Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page


Histoire d'un virage

2008-2013

Définition de l'alphabétisation familiale

Qu'est ce que l’alphabétisation familiale? L’alphabétisation familiale est une démarche qui est faite auprès d’un adulte significatif dans la vie d’un enfant. Par cette démarche, on vise à soutenir cet adulte dans ses efforts pour initier l’enfant au monde de la lecture et de l’écriture.

En plus de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, l’alphabétisation familiale permet aux adultes de mieux comprendre l’importance des connaissances et des habiletés qui doivent être acquises par l’enfant pour qu’il apprenne à lire. Une démarche en alphabétisation familiale permet d’améliorer les compétences parentales, pour habiliter ces derniers à mieux accompagner le cheminement scolaire de l’enfant, tout en les aidant à transmettre leur culture.

L’alphabétisation familiale permet aussi aux adultes de s’épanouir et de mieux vivre en français.

Le parent :

  • sert de modèle à son enfant
  • est le premier éducateur de son enfant 
  • peut utiliser les situations de tous les jours pour aider son enfant à apprendre
  • stimule le développement de son enfant
  • prépare l’enfant pour l’école
  • peut apprendre de son enfant

L’alphabétisation familiale se vit lorsqu’un parent et un enfant :

  • lisent des recettes et préparent des repas ensemble ;
  • lisent un plan pour assembler un meuble ou réparer un outil ;
  • lisent ensemble une revue de jardinage, de décoration, ou de mécanique;
  • se rendent ensemble à la bibliothèque pour emprunter des livres ;
  • lisent une histoire avant le coucher  ;
  • s’amusent avec les mots et la langue ;
  • discutent en faisant une promenade ou en se déplaçant en voiture ;
  • chantent des chansons et récitent des comptines ensemble.

L’alphabétisation familiale apporte des effets positifs tant sur la famille que sur la communauté.

Les activités d’alphabétisation familiale aident le parent à :

  • éveiller son enfant au monde de la lecture et de l’écriture ;
  • être un modèle positif en jouant son rôle de premier éducateur ;
  • développer de bonnes habitudes de communication avec son enfant ;
  • maintenir l’usage de la langue et la présence de la culture francophone ;
  • mieux communiquer avec les organismes de son milieu.