Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page


Histoire d'un virage

2008-2013

Initiative 2008-2013

1. Introduction

La Fédération canadienne pour l’alphabétisation en français (FCAF), lance « l’Initiative en alphabétisation familiale, 2008-2013 ». L’Initiative réalisera, dans les cinq prochaines années, un projet national et 11 projets provinciaux et territoriaux financés par Ressources humaines et Développement des compétences, Canada, dans le cadre de Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne, 2008-2013.

2. Une démarche collective

A. Continuité, consolidation et ouverture

En insérant l’alphabétisation familiale dans les stratégies nationales (Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013, juin 2008) le gouvernement canadien fait un choix : reconnaître l’importance que constitue l’alphabétisation familiale comme levier incontournable qui contribue d’une part, à augmenter le niveau d’alphabétisme et des compétences essentielles des adultes canadiens (francophones) et d’autre part, endosse et accepte le concept mis de l’avant par la FCAF, à savoir «l’alphabétisation familiale, un choix pour la vitalité des communautés francophones et acadiennes » du pays.

Il fait également les choix (1) de la continuité en poursuivant l’Initiative 2003-2008 d’alphabétisation familiale en français, (2) de la consolidation en demandant à la FCAF et ses groupes membres de pousser plus loin l’expertise et d’être les maîtres d’œuvre de la 2e Initiative et (3) de l’ouverture en comprenant l’importance des nouveaux défis dans le domaine de l’apprentissage continue des adultes (nouveaux partenaires, nouvelles clientèles, nouveaux milieux socio-économiques d’apprentissage et implantation de mesure de rendement efficace) .

Cette perspective place la FCAF, le Réseau d’experts et cette Initiative d’alphabétisation familiale sur l’échiquier des stratégies déployées par le gouvernement canadien pour lutter contre l’exclusion et pour la création de conditions permettant aux populations visées de jouer leur rôle dans le processus de développement socio-économique du pays.

« Un adulte qui développe ses compétences en littératie: une famille qui apprend, une communauté qui se développe en français! » est une « Initiative globale en alphabétisation familiale » qui s’inscrit dans une  vision stratégique et cohérente de la FCAF. L’Initiative globale regroupe 11 projets provinciaux et territoriaux et un projet au niveau national (celui de la FCAF). Cette « approche programme » permet d’harmoniser et de coordonner l’ensemble de la démarche par une stratégie nationale, selon un dispositif de mise en œuvre et de gestion décentralisée (chaque partenaire provincial et territorial de l’Initiative assure la gestion et l’atteinte de résultats visés à son échelle) et ce, dans un cadre national coordonné et cohérent (par la FCAF).

Cette « Initiative globale en alphabétisation familiale » inscrit donc ses actions dans un cadre qui permet :

  • La réflexion sur la synergie à créer entre le Réseau d’experts et les nouveaux partenaires;
  • La mise en commun de nouvelles ressources, le partage d’expertises et d’expériences, etc.;
  • La mobilisation de nouveaux partenaires qui favoriseront l’identification de nouveaux espaces socio-économiques et l’approche à de nouvelles clientèles;
  • L’innovation de nouveaux modèles et d’outils de formation;
  • L’identification et l’expression de la demande, l’adaptation des modèles et des outils, l’implantation de nouveaux services par les gouvernements provinciaux et territoriaux et par les organismes communautaires, en regard des besoins et des réalités des communautés;
  • La pérennisation (par la participation des acteurs provinciaux) et de participation des communautés;
  • L'augmentation de la qualité de l’approche au plan des contenus, des programmes, de la mobilisation des ressources, du perfectionnement des formateurs et des intervenants;
  • Le développement d’instruments et la mise en œuvre de mécanismes performants pour effectuer le suivi de façon continue et l’évaluation de manière à garantir et à démontrer le rendement par rapport aux résultats attendus.

B. Une coordination par la FCAF

L’évaluation sommative de l’Initiative pour l’alphabétisation familiale en français – 2003-2008 (printemps 2008) mesurait l’atteinte des résultats en étudiant les capacités organisationnelles des groupes d’alphabétisation familiale et en évaluant si l’alphabétisation familiale était reconnue comme sphère d’intervention essentielle au développement des communautés francophones en milieu minoritaire. Les constats contenus dans ce rapport,  témoignent du leadership exercé par la FCAF dans le dossier de l’alphabétisation familiale et du succès de ses interventions.

Dans le cadre de ses orientations stratégiques (Plan de rattrapage, novembre 2007), la FCAF s’est fixé comme objectif de rejoindre 25 000 apprenants adultes francophones âgés entre 16 et 64 ans sur une période de dix ans. Pour ce faire elle entend bien continuer de jouer son rôle de chef de file auprès des organismes et intervenants sur le terrain.

3. Pour bien comprendre l’Initiative en alphabétisation familiale, 2008-2013

  • L’initiative est financée dans le cadre de la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013. Le bailleur de fonds est Le Ministère des par Ressources humaines et Développement des compétences, Canada, par le biais du Bureau de l’alphabétisation et des compétences essentielles (BACE).
  • L’enveloppe globale sur 5 ans est de 7 500 000$. Environ, 6 200 000$ est investit dans la réalisation des 11 projets provinciaux (pilotés par les organismes membres de la FCAF) et 1 projet national (piloté par la FCAF).
  • Les projets pilotés dans le cadre de l’initiative doivent s’inscrire dans les six objectifs suivants :
  • Recherche et analyse :

    • Mener des activités de recherche sur les besoins spécifiques de nouveaux bénéficiaires de l’alphabétisation familiale (adultes immigrants, pères, grands-parents, adultes dans des familles exogames, etc. ainsi que sur des façons d’intégrer l’alphabétisation familiale dans d’autres domaines socio-économiques et culturels.

    Approche et Modèle :

    • Adapter des programmes et des outils d’alphabétisation et de compétences essentielles aux besoins spécifiques des bénéficiaires et de l’ensemble des intervenants en alphabétisation familiale.

    Partenariat et réseautage :

    • Accroître le réseautage et le partage des connaissances et des compétences entre les groupes d’alphabétisation familiale ainsi qu’avec une variété d’autres partenaires, par le biais du Réseau d’experts en alphabétisation familiale.

    Promotion et sensibilisation:

    • Promouvoir et sensibiliser à l’alphabétisation et aux compétences essentielles de nouveaux bénéficiaires et des bénéficiaires existants et de nouveaux intervenants et des intervenants existants.

    Capacités organisationnelles :

    • Renforcer et perfectionner les compétences des nouveaux intervenants, des intervenants existants et des nouvelles clientèles cible en alphabétisation familiale.

    Suivi et évaluation :

    • Développer et/ou adapter des outils de cueillettes de données, d’évaluation de l’impact de l’alphabétisation familiale et des compétences essentielles sur les cibles visées et des instruments pour rendre compte des résultats.
  • Rôle de la FCAF :
  • Tout au long de ce processus de cinq années la FCAF assumera, au niveau national,  les rôles de :

    • Porte parole du Réseau d’experts en alphabétisation familiale sur la scène nationale;
    • Coordination de l’ensemble de l’Initiative, facilitera la concertation, la cohésion, le partage de l’information et de l’expertise entres les membres du Réseau d’experts élargi;
    • Renforcement des capacités des membres du Réseau d’experts élargi (partenariat, suivi et évaluation, planification, etc.);
    • Leader au sein du Réseau d’experts afin d’accroître le réseautage (diversifier et augmenter le nombre de partenaires) et assurer un lien entre les groupes d’alphabétisation familiale et une variété d’autres partenaires;
    • Leader au sein du Réseau d’experts afin d’assurer l’accès à de la formation (professionnelle) continue aux intervenants en alphabétisation familiale (formation en ligne, décentralisée, modulaire, etc.);
    • Promoteur, diffuseur et de sensibilisation, au niveau national, de l’alphabétisation familiale auprès de nouveaux bénéficiaires, intervenants potentiels et bailleurs de fonds;
    • Collecteur de données (au nom de toute l’Initiative) qui signifie : l’élaboration et l’adaptation d’outils de suivi et d’évaluation, la collecte, la compilation et l’analyse des données afin de rendre compte des résultats obtenus et permettre d’enrichir les connaissances (encourager une culture de la recherche et de l’évaluation).
  • Rôle des organismes membres qui exécutent des projets :

  • Ils sont les maîtres d’œuvre (élaboration, implantation, réalisation, suivi et évaluation) des projets provinciaux et territoriaux. Ils ont les rôles de :

      • Promoteur, diffuseur et de sensibilisation au niveau provincial;
      • Consolider les acquis et élargir les partenariats;
      • Partager et collaborer au transfert des connaissances avec d’autres groupes d’alphabétisation;
      • Elargir le Réseau d’experts en alphabétisation familiale;
      • Développer des stratégies pour assurer la pérennité des programmes et des services d’alphabétisation familiale;
      • Implanter les mécanismes de suivi et d’évaluation élaborés dans le cadre de l’Initiative (cueillette de données fiables, analyse, diffusion, etc.).
  • Mode de gestion et de financement :

    • Chaque organisation présente individuellement sa proposition de projets;
    • Chaque organisation négocie directement avec le BACE;
    • Chaque organisation reçoit son financement directement du BACE;
    • Chaque organisation présente individuellement ses rapports;
    • Chaque organisation est imputable, individuellement, face au BACE;
    • Le financement est accordé par étape, en fonction des résultats obtenus pour chacun des projets et non pas en un seul versement.

Les projets qui se réalisent dans le cadre de l’Initiative, 2008-2013 

    • Améliorer la littératie des familles, un père à la fois, Ontario ;
    • Étude de besoins en alphabétisation des familles exogames et immigrantes francophones en région rurale et éloignée au Yukon et campagne de sensibilisation aux programmes et ressources disponibles, Yukon ;
    • Etude de besoins en alphabétisation familiale, TNO;
    • Les grands-parents, pour un avenir en français! Saskatchewan ;
    • L’alphabétisation familiale et l’intégration des nouveaux arrivants, Manitoba ;
    • Sur la route pour mieux grandir avec mon enfant, I.P.E. ;
    • L’éveil à l’alphabétisation familiale, Nouvelle-Écosse ;
    • Un programme d’alphabétisation familiale et communautaire ancré dans les communautés, Nouveau-Brunswick ;
    • En élaboration, Colombie-Britannique ;
    • En élaboration, Alberta;
    • En élaboration, Terre-Neuve et Labrador.

Note: Les cibles de la FCAF sont

  1. les adultes francophones de 16 ans et plus avec de faibles capacités de lecture (les faibles niveaux de littératies dans les langues officielles augmentent le risque d’exclusion sociale et économique, de pauvreté et de mauvaise santé) et
  2. des adultes francophones (pères, immigrants, mères, adultes à risques, jeunes parents, etc.) qui ont une influence significative dans la vie d’un enfant et qui vivent en milieu minoritaire (alphabétisation familiale).