Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page


Histoire d'un virage

2008-2013

2ième colloque en alphabétisation familiale

 

Dans la foulée de l’Initiative en alphabétisation familiale financée par le gouvernement fédéral dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles de 2003, les organismes membres de la FCAF se sont mobilisés. Ils ont formé le Réseau d’experts en alphabétisation familiale qui a permis d’élaborer des recherches, des modèles et des programmes. Le Réseau a également conçu et offert de la formation aux intervenants qui oeuvrent dans le milieu. Enfin, il a favorisé le développement organisationnel des organismes membres de la FCAF.

Depuis 1994, année du premier colloque de la FCAF, de nombreux changements sont évidemment survenus dans le paysage politique et social du Canada. Par ailleurs, l’alphabétisation familiale a connu un développement important. Le Réseau a donc jugé nécessaire de faire le point. Il voulait non seulement présenter les fruits du travail de la FCAF et de ses partenaires, mais aussi célébrer le chemin parcouru.

Pour organiser le 2e Colloque en alphabétisation familiale, la FCAF s’est associée à la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF). Elle a pu compter sur le soutien financier du ministère des Ressources humaines et du Développement social du Canada, du Conseil canadien sur l’apprentissage et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes. Elle a également bénéficié d’une commandite du Centre du savoir sur l’apprentissage chez les jeunes enfants, qui est rattaché au Conseil canadien sur l’apprentissage.

Avec ses partenaires, la FCAF a constitué un comité encadreur chargé de déterminer le contenu du 2e Colloque. Le comité souhaitait que l’événement serve à rapprocher les décideurs, les chercheurs, les intervenants et les communautés autour du but commun de l’alphabétisation familiale. Il espérait ainsi contribuer à faire naître de nouvelles collaborations.

Le 2e Colloque qui a eu lieu à Ottawa, les 6 et 7 mars 2008, visait quatre objectifs plus précis pour les personnes participantes : s’informer, s’outiller, réseauter et se mobiliser. La FCAF voulait en effet qu’elles partagent des connaissances et des expertises, qu’elles découvrent divers outils grâce à la Place du marché, à la Foire des exposants, aux conférences et aux ateliers. Elle cherchait à leur donner la possibilité d’établir ou de renouer des contacts utiles. Elle désirait, enfin, les inciter à sortir du Colloque avec la ferme intention de rehausser le profil de l’alphabétisation familiale aux plans communautaire et politique. Le thème –

L’alphabétisation familiale : un choix pour la vitalité des communautés – soulignait les enjeux pour l’avenir. Il s’agit d’un fil conducteur qui a traversé l’ensemble de la programmation du Colloque. La FCAF souhaitait ainsi donner aux divers intervenants l’occasion d’unir leurs forces pour passer à l’action afin d’assurer l’épanouissement des enfants et des communautés francophones partout au Canada.

Mission accomplie

Devant le succès remporté, la FCAF peut se dire : « mission accomplie » ! En effet, près de 150 personnes sont venues de toutes les régions du Canada et même du Niger et du Sénégal pour participer au 2e Colloque. Des intervenants des milieux de l’éducation, de l’alphabétisation et de la santé, des personnes apprenantes, des fonctionnaires et des chercheurs ont activement pris part aux échanges.

Autre signe de réussite, les ateliers et les conférences ont fait état des dernières méthodes et recherches sur une variété de sujets tels que les liens entre la littératie et la santé, le rôle des parents, l’établissement de partenariats, les programmes offerts sur la scène internationale et les stratégies de promotion de la lecture. Par leur caractère informatif et stimulant, ils ont su raviver l’engagement des personnes participantes. Les programmes, les modèles, les livres et les jeux qui ont été présentés durant la Foire des exposants et la Place du marchéRapport attestent la variété et la qualité des outils disponibles.

Le 2e Colloque a également permis aux multiples partenaires d’approfondir leurs liens et d’enrichir leurs connaissances mutuelles. Ensemble, ils forment un mouvement qui joue un rôle essentiel dans la vitalité des communautés francophones au Canada. Le dynamisme de l’alphabétisation familiale est en effet étroitement lié à celui des communautés.

Une déclaration, intitulé Déclaration d'Ottawa, fut rédigée et appuyée par les participants de la conférence.

Le rapport vous permettra d’ailleurs d’en juger. Vous pourrez découvrir les rêves inspirants formulés durant l’exercice de mobilisation « l’arbre de l’alphabétisation familiale ». Vous aurez un aperçu du riche contenu des conférences et des ateliers en lisant les résumés. Les notes biographiques fournies à l’annexe A vous permettront de rejoindre les présentateurs et les présentatrices pour en savoir plus.

Enfin, le bilan général vous indiquera à quel point les objectifs particuliers du 2e Colloque ont été atteints.

À titre de chef de file de l’alphabétisation familiale en français au Canada, la FCAF espère que le rapport du
2e Colloque servira à développer l’expertise de ses partenaires. Elle souhaite également qu’il sensibilise davantage les bailleurs de fonds et le grand public au travail essentiel de l’alphabétisation qui assure la vitalité des communautés francophones.

Suite au Colloque, un communiqué de presse fut émis.