En savoir plus sur PEICA

Le Canada est l’un des 34 pays membres de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), dont la mission est de promouvoir des politiques visant à améliorer le bien-être économique et social des populations partout dans le monde.

Trois enquêtes internationales ont été menées depuis 1994 sur les niveaux de littératie des populations, en 1994, en 2003 et en 2011, pour disposer de données comparables d’un pays à l’autre, ce qui n’était pas le cas avant 1994.

Depuis l’année dernière, l’anticipation de la publication des résultats du PEICA a produit une certaine effervescence, et de nombreux documents ont été publiés et compilés sur le sujet.

Des dossiers complets :

Deux gros dossiers ont été préparés par le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF) et la Base de données en alphabétisation des adultes (BDAA) :

»» Consulter le dossier du CDÉACF

»» Consulter le dossier de la BDAA

L’Institut d’été 2013 :

L’Institut d’été 2013 qui a eu lieu en juin et qui était organisé par le Centre for Literacy en partenariat avec le CDÉACF et le RESDAC, portait sur le Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PEICA), sur les leçons tirées des enquêtes internationales précédentes (l’EIAA et l’ELCA) et sur les interprétations qui seront faites des résultats à venir.

Julie Campeau a suivi pour le RESDAC l’ensemble des discussions portant sur les enjeux que représentent ces résultats pour le Canada et sur les meilleures façons de les présenter. Elle a écrit plusieurs articles dans le blogue À Lire, que vous pouvez consulter ici :

»» Les raisons d’être du PEICA, Chroniques de l’Institut d’été, journée 1 – mercredi 26 juin

»» Au-delà du PEICA, les réalités du terrain, Chroniques de l’Institut d’été, journée 2 – jeudi 27 juin

»» Institut d’été : accompagner chiffres et statistiques, Chroniques de l’Institut d’été, journée 3 – vendredi 28 juin

Pour accéder à l’ensemble des présentations, aux biographies des intervenants, à la programmation des trois journées, etc. de l’Institut d’été 2013 du Centre for Literacy :

»» Institut d’été 2013

Pour en savoir plus sur l’utilisation qui est faite des données de PEICA au niveau du Canada :

La participation du Canada au PEICA résulte de la collaboration du gouvernement fédéral et des gouvernements provinciaux et territoriaux. Elle est codirigée par le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada) [CMEC] et Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC).

»» Pour voir l’adaptation canadienne du questionnaire contextuel du PEICA

Statistique Canada a publié en 2006 le Volet canadien de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation et les compétences des adultes de 2003 (EIACA) : état de la situation chez les minorités de langue officielle.

»» Pour lire le document

En 2002, Statistique Canada a publié une étude dirigée par Serge Wagner, avec la collaboration de Jean-Pierre Corbeil, Pierre Doray et Évelyne Fortin pour la FCAF. Intitulée « Alphabétisme et alphabétisation des francophones au Canada : Résultats de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation des adultes (EIAA) », l’étude se base sur les données des personnes de langue maternelle française de l’Enquête internationale sur l’alphabétisation des adultes et porte sur la situation particulière des francophones en situation minoritaire.

»» Pour lire l’étude

Pour en savoir plus sur l’utilisation qui est faite des données de PEICA ailleurs dans le monde :

L’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (France) a réalisé une Étude comparative des politiques d’évaluation des compétences de base des adultes dans plusieurs pays européens en juin 2009.

»» Pour lire cette étude

En octobre 2012, l’organisme belge Lire et Écrire a publié un numéro de son Journal de l’alpha entièrement consacré aux enquêtes statistiques.

»» Pour lire ce numéro